Meubles d’enfants : attention à leur toxicité !

Un enfant est un être encore fragile qui mérite des attentions particulières. La création d’une chambre d’enfant avant et après sa naissance reste cependant une vraie œuvre d’art et un vrai casse-tête pour les parents. C’est l’endroit où votre bébé passe la plus grande partie de sa première année d’existence. Alors, pourquoi ne pas opter pour des meubles sains, non-toxiques pour meubler la chambre de votre bébé ?

Comment préparer la chambre de votre bébé ?

L’étape de la préparation de la chambre d’un bébé est cruciale pour les parents avant l’arrivée de leur nouveau-né. Le choix des meubles est primordial puisqu’il existe des meubles pour bébé toxiques pour les enfants (meubles neufs avec des peintures fraîches, vernissés, avec des colles…). En effet, pour votre sérénité et la sécurité de vos enfants, les parents peuvent s’y préparer à l’avance. Vous pouvez choisir le lit, la commode, le matelas, l’armoire adaptés pour la chambre de votre enfant.

D’ailleurs, différentes marques proposent actuellement des modèles de chambres complètes qui englobent les différents meubles que l’on pourrait imaginer dans une chambre de bébé. Certaines marques sont même conformes aux normes françaises (NF) comme la chambre bébé évolutive Lit’bellule avec son lit bébé évolutif. Une chambre bébé évolutive vous permet de faire des économies.

Comment optimiser l’assainissement de la chambre de votre bébé ?

D’après des études effectuées, il a été prouvé que l’atmosphère à l’intérieur de la maison surtout celui de la chambre d’un nouveau-né est plus pollué que celui de l’extérieur. Divers facteurs sont responsables de cette pollution. Seulement, il existe des moyens simples et faciles pour assainir l’air de la chambre de bébé. L’aération avec des fenêtres grandes ouvertes permet de dégager les mauvaises odeurs provenant des substances volatiles et chimiques des meubles pour bébé.

Vous pouvez également acheter une chambre complète, saine, non-toxique, ergonomique, écologique et durable au lieu d’étouffer la chambre de vos enfants avec des objets neufs et bons marchés. Évitez d’utiliser des parfums d’intérieur (bougies, encens, sprays …) et des produits ménagers qui peuvent provoquer des allergies, des gênes respiratoires, des intoxications, des brûlures pour vos petits bouts de chou. Vous pouvez aussi lutter contre la toxicité des meubles d’enfant en utilisant des plantes dépolluantes (palmier, bambous, cactus, …). En effet, ce sont des absorbants naturels de polluants dans l’air.

Quelles sont les sources de toxicité des meubles pour enfant ?

Les enfants sont très sensibles aux diverses substances chimiques. À l’extérieur, les substances chimiques proviennent en général des industries, des gaz d’échappement de voitures, … Toutefois, dans une chambre de bébé, la pollution de l’air est principalement due à l’émission des Composés Organiques Volatils (COV) dégageant des meubles : formaldéhydes, styrènes, naphtalènes, … les meubles rembourrés (matelas, coussins,…) par les mousses synthétiques sont également générateurs de ces substances volatiles nocifs. Les peintures, les colles, les vernis, les résines, les matières plastiques, … sont aussi des sources de toxicités pour enfant.

Nos astuces pour aménager une petite chambre de bébé
Rangements : quels sont les meubles indispensables pour une chambre de bébé ?