Pourquoi choisie des couches écologiques pour bébé

photo de koosh abonnement couche

À priori, les couches jetables font partie des produits d’hygiène essentiel pour tout-petit. En effet, les couches des bébés représentent un important poste de dépense et de déchet.

Cependant, vous trouverez sur le marché un large choix que vous aurez parfois du mal à vous y retrouver. Alors, de la couche premier prix aux couches bio, vous devez reconnaître les critères de base pour choisir la couche de bébé parfaite : composition, qualité, confort, taille…

D’ailleurs, vous devez savoir que le mot bio ne s’applique pas aux couches. Effectivement, il est réservé aux produits issus de l’agriculture. Ainsi, la terminologie exacte est donc couches écologiques, la marque de couches Koosh.

Par ailleurs, par extension, les fabricants utilisent plus régulièrement le terme « couches bio » pour parler des produits composés de matières premières renouvelables et sans substances toxiques.

La composition de la couche jetable

D’un point de vue pratique, la couche jetable a été une révolution dans les années 1950. Toutefois, la composition de ces couches pour bébé fait l’objet de nombreuses controverses. Ainsi, les couches de bébé constituent une source importante de pollution.

D’ailleurs, 20 milliards de couches jetables sont utilisées chaque année. En plus, ces couches pour bébés s’avèrent aussi parfois toxiques pour bébé.

En effet, pour absorber l’urine et les selles tout en maintenant les fesses de bébé au sec, les couches jetables conventionnelles contiennent des gels chimiques et des matières plastiques. Autant de produits nocifs rentrent en contact direct avec la peau de bébé.

Des couches jetables écologiques respectueuses des fesses de bébé

Tout d’abord, les marques de distributeurs de couches écologiques utilisent beaucoup moins de produits chimiques que les autres fabricants. En effet, les couches écologiques se composent au minimum de 50 % de matières naturelles et matériaux naturels biodégradables, issues de forêts gérées durablement et de manière responsable.

Ainsi, le voile de protection des couches écologiques est non chimique et issu d’exploitations forestières engagées dans le développement durable.

Sans lotion, sans parfum, sans alcool et sans colorant, les couches écolo sont aussi moins irritantes. Idéales pour les peaux souffrant d’allergies, elles permettent de préserver bébé d’érythème fessier

Pour réduire l’impact environnemental, les couches écologiques de bébé sont testées par ailleurs pour pouvoir afficher diverses certifications et Écolabel.

Ainsi, vous pouvez trouver des couches bio certifiées OK Biobased. Cette certification, délivrée par l’organisme indépendant Vinçotte, atteste effectivement que les couches sont composées de matières renouvelables et biodégradables.

En plus, vous pouvez consulter un million de consommateurs pour dénicher des couches éco-responsables et douces pour bébé, avec un bon rapport qualité/prix.

Des couches écologiques confortables et absorbantes

Premièrement, une bonne couche doit être résistante et confortable pour la peau sensible de bébé. En effet, les couches écologiques doivent être ultra douces et hypoallergéniques. En plus, leur capacité d’absorption n’a rien à envier aux autres couches jetables.

Par ailleurs, vous devez mettre une couche absorbante adaptée à la morphologie de votre bébé pour éviter toute mauvaise surprise. Ainsi, vous devez choisir la taille de la couche en fonction de son poids plutôt que de son âge.

En bref, les paquets de couches se classent en 6 catégories, en fonction du poids et de l’âge de votre enfant :

  • Les couches tailles 1 et 2 : nourrissons jusqu’à 6 kg
  • Les couches taille 3 : bébés jusqu’à 9 kg (entre 4 et 9 mois environ)
  • Les tailles 4 : jusqu’à 18 kg
  • Les tailles 4+ et 5 : avant l’étape de la propreté, à partir de 7 kg.
  • En journée, les couches-culottes ou culottes d’apprentissage à utiliser à partir de 7kg pour les premières tailles

Hypoallergéniques et absorbantes, les couches écologiques comme les couches lavables deviennent aident les mamans à garder bébé au sec. En plus, ce type de couches ne contient pas certaines substances toxiques (chlore, élastiques, produits toxiques cancérigènes, pesticides, dioxines, polyacrylate de sodium, perturbateurs endocriniens…).

En résumé, les couches écologiques sont saines pour bébé et pour l’environnement.

S’informer sur les structures d’accueil pour enfants à Paris
Bébé constipé : quelle eau utiliser ?